Victoire des TUC’ettes dans leur premier match des play-offs

Ayant terminé premières de leur poule de brassage, les TUC’ettes rejoignent donc les play-offs au cours desquels elles retrouveront leurs récentes adversaires d’Argeles-Gazost mais également Carcassonne et Montastruc. Ce dimanche, ce sont ces dernières qui se présentaient à Coulon sous un soleil printanier voire même estival. Concerenées, les filles marquaient d’entrée après un beau mouvement et, comme souvent, un débordement à peine vitesse de Marie pour finir l’action. Petit à petit toutefois, les filles allaient commettre quelques fautes d’indisciplines (plaquages hauts le plus souvent) ce qui les privait de ballons, les conduisait à jouer à 9 et permettaient aux adversaires d’entrer dans le camp TUCiste. Ce qui devait arriver arriva et, à force de s’approcher, Montastruc finit par conclure. Le match se continuait sur la même note et après un second essai du TUC, Montastruc répliquait, toujours suite à une succession de fautes d’indiscipline. A 10-10, il n’y avait pas vraiment d’inquiétude car l’équipe de Montastruc, bien qu’organisée, joueuse, combative et sérieuse ne franchissait jamais de façon significative et devait aux seules fautes TUC’istes leur avancée près de notre ligne. Mais encore fallait-il prendre le score…C”est ce que les filles se sont attachées à faire et si plusieurs mouvements (dans l’axe avec des relais impeccables et sur des petits côtés notamment) n’étaient pas conclus, 3 autres allaient à dame dont le dernier sur l’ultime action (et ce, malgré l’implication défensive parfois héroïque de Montastruc,). Les filles l’emportaient 27-10, bonus offensif en prime. Belle entrée en matière donc, très convaincante même si le match aurait pu être rendu plus facile avec plus de discipline. L’équipe fait preuve d’une belle détermination et d’une belle envie, souvent concrétisée, de produire du jeu. Chaque match a sa vérité mais il tarde de voir la suite! Bon courage à Victoria sortie blessée.

CASTRES des U16 et U19

Nos couleurs étaient en déplacement à Castres samedi dernier. Dans les deux catégories cadets et juniors les Avironars jouent la qualification alors que nos réserves elles sont en difficulté.

Les cadets ont su relever le défi du combat mais ont été rapidement trahi par une boue peu commune à leurs crampons (moulés trop souvent 👿 ) et par la sortie prématurée de notre centre et demi-d’ouverture (les nouvelles sont rassurantes). Cependant nous sommes une nouvelle fois extrêment pénalisés sur des fautes de règlement. C’est à croire que nous sommes totalement ignorants des lois qui régissent le jeu. C’est vraiment râlant même exaspérant de mettre un engagement physique intense (le mot est à la mode). Le jeu de rugby est très complexe et pour y participer le minimum est d’en connaître les lois. Plus de 30 pénalités dont 80% pour cause de hors-jeu, comprenez qu’il n’est pas possible de rivaliser !Nous avons aussi du travail à effectuer sur les zones plaqueur-plaqué où notre rendement est très insuffisant.

N’aurons-nous qu’une vaillance désordonnée et inefficace à proposer ou nous décidons nous à respecter dans toutes ses acceptions le mot “discipline”.

Depuis une dizaine d’année, il n’était pas simple pour les clubs amateurs de se référer à la sélection nationale mais depuis dimanche  02 février, le XV de France a montré que la férocité du combat était tout à fait compatible avec le respect du règlement. Cela laisse pensif n’est-ce pas Jean-Etienne …

Stéphane

 

Les 2006 à SaVerdun

Pour le deuxième plateau de championnat les minimes 2006 rencontraient Saverdun et Albi à Calmont.
Premier match nous opposait Albi, équipe invaincue, solide et bien organisée. Nos jeunes étaient prêts et motivés et respectaient les consignes dans un match physiquement engagé.
Résultat 12/0 pour le TUC.
Deuxième rencontre face à Saverdun dans la foulée et il est toujours difficile d’enchaîner. Peu importe :
Mi-temps 7 / 0 pour le TUC. Deuxième mi-temps nos jeunes se mettent à l’abri au score en marquant 2 essais de plus.
Résultat 17/5 pour le TUC.
Félicitations aux joueurs et éducateurs pour leur implication .

Guy