Le samedi 7 mars des juniors

Temps variable pour les juniors !

Juniors régionaux : les U19 sont restés dans le bus ce samedi comme diraient beaucoup de coaches.  On a fait trop de fautes et d’approximations pour pouvoir exister et surtout on les a regardés pendant toute la première mi-temps. Face à une équipe bien organisée (2ème de la poule) et qui a déroulé son jeu derrière, sans agressivité de notre part c’était compliqué. On s’est réveillé un peu tard grâce à l’apport du banc qui était fourni. On fait un bon dernier 1/4 d’heure, mais c’était trop trad. Peut-être faudrait-il être 16 joueurs à chaque match pour que l’équipe se dépasse…

Juniors nationaux : match de barrage avant l’heure, face à St Sulpice sur Lèze. Victoire sur la dernière action, avec un essai entre les poteaux. Mais que ce fut dur face à une équipe beaucoup plus dense physiquement. L’apport du vent en première mi-temps n’a pas été exploité et  nous avons vécu 40 mn sous pression. Les 2 équipes prenaient tour à tour l’avantage, et dans les arrêts de jeu, St Sulpice passait devant, puis ce fut au tour de nos juniors emplis de fierté qui remontaient le terrain et par une belle croisée notre 1/2 de mêlée Eliot envoyait Pierre (auteur d’un doublé) entre les poteaux. Essai synonyme de victoire ! Que d’émotions, Pipobis et Flipo n’en menaient pas large !

Un samedi après-midi britanique

Pour notre cinquième match de championnat nous accueillions le club de Lavaur avec une météo parfaite pour jouer au rugby, surtout pour nos amis britanniques.

Le début de match de notre équipe est plutôt de bon augure, la conquête est correcte et les actions de nos jeunes indiquent une envie de passer la ligne. Cependant les conditions de jeu rendent cela compliqué et les échecs successifs dus à des fautes de main et à une défense de qualité de nos invités nous font doucement perdre notre enthousiasme. D’autant plus que les premiers points sont marqués par Lavaur.

Le jeu s’équilibre et nos adversaires, avec leur 6 points d’avance ont le moral mais notre équipe y croit toujours et en utilisant un peu plus et un peu mieux le jeu au pied, parvient enfin à marquer un essai qui sera transformé. 7 à 6 il reste 10 minutes à jouer.

Nous parviendrons à contenir les ultimes attaques de nos adversaires à distance de notre ligne d’en-but, aidé par le vent et la pluie.

Victoire étriquée mais qui permet de rentrer au vestiaire avec le sourire après un match à suspens.

Suite au prochain épisode 🔴🔵

 

Le WE des U10 B

Tout avait (très) mal commencé samedi matin pour nos 2010 renforcés par Marouanne et Henri contre La Vallée de la Lèze. L’équipe de la Vallée présentait un jeu très complet, agressif en défense, très structurée dans les rucks et occupant bien tout le terrain. On rajoute quelques individualités déroutantes et un jeu de passe abouti. Une belle opportunité de s’évaluer donc! Mais nos jeunes joueurs n’étaient pas concernés et, si ce n’est dans les rucks où nous avons eu nos ballons, nous n’avons appliqué aucune des choses mises en place: montée en ligne pour toute l’équipe, jeu de passes, plaquages. Evidemment face à ce bel adversaire, la sanction a été lourde et la Vallée a enfilé les essais comme des perles, sans réaction de notre part sauf individuelle et émanant de 3 ou 4 joueurs seulement. Mais nous n’en sommes pas restés là: car nous avons rejoué la Vallée de la Lèze 30 minutes plus tard et nous avons vu un visage bien différent. Contre les mêmes joueurs, nos U10 ont mis les ingrédients sans lesquels on ne peut pas prétendre jouer au rugby. Tous ont avancé, plaqué, été solidaires et miracle, nos adversaires ont déjoué: leur jeu si fluide a été contrarié: ca ne passait plus avec des passes et il y avait toujours un des nôtres pour, au prix de gros efforts comme Clément, Anselme, Quentin, rattraper des adversaires qui avaient échappé à la surveillance à la course sur 20 ou 30 mètres pour sauver des essais. Mieux, avec du jeu de mouvement, nous parvenions à marquer 4  ou 5 essais contre un seul encaissé. Autant dire que la satisfaction était grande chez les joueurs, éducateurs et parents! Bravo les garçons: c’est ça la bonne voie! Les 2 mi-temps contre Saverdun étaient moyennes, contre une équipe faible, largement à notre portée: c’est notre prochaine chantier: développer un jeu collectif plus évolué pour prendre la mesure de tels adversaires, costauds mais peu mobiles: Affaire à suivre!