C’est fini pour les TUC’ettes!

Les TUC’ettes ont été vaillantes et ont lutté mais on fini par être battues par l’équipe de Salanques en 1/4 de finale. Elles ont ouvert le tableau de marque par une pénalité puis un essai de pénalité et l’ont clos par un essai transformé mais ont encaissé 3 essais entre les 2 et s’inclinent 21 à 17 dans un match serré et qui pouvait basculer dans un sens comme dans l’autre. Merci aux filles et aux coachs de nous avoir fait vibrer toute la saison et d’avoir défendu ardemment les couleurs du TUC: on a hâte de vous voir à XV l’an prochain!

post

Compliqué mais ça passe pour les TUC’ettes

Pour leur dernier match de la phase de qualification, les TUC’ettes recevaient le rassemblement Nord-Quercy. Match à enjeu pour les 2 équipes puisque les TUC’ettes, bien que déjà qualifiées, avaient besoin de gagner pour sécuriser une première place synonyme de quart de finale à domicile; de leur côté, Nord-Quercy pouvait toujours prétendre, avec une victoire, à une qualification comme meilleures troisièmes. Sous un temps clément, les TUC’ettes réalisaient un premier quart de grande qualité. Dès la première action, elles tenaient le ballon plus de 2 minutes enchainant de façon appropriée les actions dans l’axe puis au large jusqu’à Kelly qui pointait entre les perches pour un essai transformé par Lydie. La 2eme action ressemblait beaucoup à la première tant dans sa durée qu’en termes de tenue du ballon et, cette fois, c’est Mathou qui allait à dame pour un bel essai converti de nouveau par Lydie. Finalement, une troisième action permettait de déplacer le ballon jusqu’à Kelly, qui accomplissait un cad/deb d’école pour déposer son adversaire directe et finir entre les poteaux. Lydie convertissait une nouvelle fois pour un score de 21-0. La qualité du jeu produit masquait alors le fait que Nord-Quercy défendait très ardemment son territoire ce qui allait se traduire par un renversement de situation spectaculaire.

En effet, les 2 quart-temps suivants voyaient les TUC’ettes caler, perdant l’agressivité et la qualité des transmissions vues précédemment, multipliant les approximations et en-avants. L’équipe de Nord-Querçy se montrait de plus en plus dangereuse et, à 4 reprises, allait à dame, en produisant un jeu cohérent, ambitieux et bien réalisé. Par chance, les essais étaient marqués de façon excentrée et souvent contre le vent empêchant la buteuse adverse de convertir. Et encore des actions tranchantes auraient pu augmenter le total des adversaires sans la partie défensive remarquable de Kelly qui, à 3 ou 4 reprises, devait s’employer pour rattraper l’ailière adverse pourtant rapide qui filait vers l’en-but au prix, à chaque fois, d’une course-poursuite crispante et d’un plaquage efficace.

Le score était de 21 à 20 avant le dernier quart-temps et la sérénité n’était pas de mise chez les TUC’ettes et leurs supporters. Par chance, les TUC’ettes trouvaient les ressources au 4eme quart-temps pour rééquilibrer le jeu. Si les 2 équipes avaient des opportunités, le score en restait là néanmoins et les TUC’ettes pouvaient respirer avec une victoire en poche synonyme de première place. A noter la performance offensive et défensive magistrale de Kelly. Au final, il est probablement très salutaire que l’équipe ait connu ce passage à vide sans conséquence à ce stade de la compétition ce qui permettra d’accumuler une expérience profitable pour l’équipe. Une pensée pour les adversaires du jour qui ont montré de belles qualités y compris lors de la 3eme mi-temps et qui auraient mérité de poursuivre l’aventure.

ALLEZ TUC’ETTES! ALLEZ!

post

Les TUC’ettes en pôle

En position de gagner le match aller, les TUC’ettes s’étaient finalement inclinées contre le stade marivalois. Le match retour avait donc des airs de revanche d’autant plus que la première place de la poule était en jeu. Dans un froid sec et du vent, le TUC entamait bien la partie et après quelques temps de jeu, Noémie perçait la défense adverse et s’extirpait de plusieurs plaquages pour aller marquer entre les perches. Essai transformé par Eva (7-0). La bataille faisait rage et les 2 défenses prenaient le pas, montant agressivement sur les attaques et contestant efficacement le ballon au sol. Sur l’une des pénalités obtenues à 25 m légèrement excentré, Eva rajoutait 3 points. Le premier quart-temps se soldait par le score de 10-0 mais le gros point noir était que la combinaison probable du froid et de l’intensité du combat conduisait à 2 blessures sévères pour Dodo (tibia/péroné) suivi immédiatement de Margaux (poignet). C’était un double gros coup dur pour l’équipe mentalement et rugbystiquement. Dans le 2eme quart-temps la bataille était aussi intense et les adversaires étaient, elles aussi marquées par les impacts. Malgré des bonnes occasions et une maîtrise globale des débats, il manquait parfois une passe à faire pour aller à dame. Le score n’évoluait pas.

La seconde mi-temps démarrait mal pour les TUC’ettes : sur un ballon perdu dans les 40 m adverses, le stade marivalois plaçait une contre-attaque et l’ailière gauche adverse, cassait 2 plaquages et faisait parler sa vitesse pour déborder et aplatir entre les perches pour un essai transformé 10-7). Si c’était un peu contre le cours du jeu, cela rappelait que le stade marivalois était toujours dans la partie et en embuscade. Le TUC réagissait et mettait une grosse pression et allait même par deux fois à dame mais les essais étaient refusés, l’arbitre ne parvenant pas à savoir si nos joueuses avaient aplati. Finalement, suite à une série de percussions devant la ligne adverse, Fanny R. marquait au ras d’un regroupement donnant de l’air au TUC’ettes (15-7).

Le dernier quart-temps était équilibré et une baisse de vigilance combinée à l’efficacité de l’ailière gauche adverse, encore elle, permettait aux visiteuses de se rapprocher (15-14). Sur le renvoi, le stade marivalois réussissait à récupérer le ballon mais la défense TUCiste tenait bon et un ultime en avant venait mettre un terme au débat. Les TUC’ettes remportent une victoire méritée mais avaient les moyens de se mettre à l’abri avec 2 essais refusés et 3 ou 4 énormes occasions actions gâchées, ce qui a conduit à un final haletant. Au final, victoire 15-14 et première place de la poule ne consolait que difficilement de la perte de Dodo et Margaux à qui on souhaite bon courage et bon rétablissement.