Deux défaites dans le Tarn pour nos U16.

Quelle difficile après-midi pour nos cadets régionaux partis à 16 pour éviter un forfait, ils devaient affronter la redoutable équipe de Sor-Agout qui avait déjà fait forte impression à Coulon. Pas de miracle donc mais une défaite lourde qui doit tout de même faire réfléchir au sein du club et au sein de chacun de nous sur le difficile passage entre le rugby éducatif de l’Ecole de Rugby et celui de compétitions qui est à l’ordre du jour dès les cadets. Nos joueurs sur le pré en paient l’amère expérience. Ceux-là on peut compter sur eux !

Pour les nationaux, le voyage à Albi s’annonçait aussi difficile puisqu’il s’agit de la grosse cylindrée de la poule. Nos joueurs après avoir encaissé un essai rapidement se ressaisirent et rendait dès lors une copie propre mettant à mal en les déplaçant la lourde équipe tarnaise. Ceux-ci nous dominaient en mêlée fermée mais nous pliâmes sans véritablement rompre. C’est d’ailleurs à une sortie de mêlée que nous devions le joyau de l’après-midi une attaque classique où le timing des passes fut parfait, l’intervention de l’arrière intercalé venu du diable vauvert (quand on vous dit que vous ne serez jamais en retard), tranchant et le deux contre un en bout de ligne superbe. Malheureusement le renvoi suivant mal négocié nous remettait sous pression. Se nourrissant de notre indiscipline, les albigeois se rapprochèrent trop souvent de notre ligne pour la franchir à petits pas dans des cocottes mais le rugby est aussi fait de cette technicité collective. Après une série de pilonnages pas toujours très judicieux nous inscrivions notre deuxième essai par une filouterie de notre demi de mêlée.

Nous avons été très solidaires et vaillants, il nous faut désormais garder la tête froide pour éviter d’être pénalisés trop souvent et enrichir d’une dimension tactique le bel enthousiasme vu samedi.

Les éducateurs