Le week-end des 2005

pictU12  Tournoi de Saverdun

http://tuc-rugby.fr/wp-content/uploads/2017/04/VID-20170423-WA0001.mp4

Samedi 22 avril, l’équipe des 2005 du TUC était engagée au tournoi de Saverdun. Le plateau était plutôt relevé et l’organisation très bonne. 18 joueurs étaient présents sous un superbe soleil.

10 heures : premier match contre Pamiers. Une équipe extrêmement physique dans le jeu, qui a fini 4ème ex-æquo avec Colomiers au Bendichou. L’équipe du TUC a livré peut-être son meilleur de la saison au niveau de l’engagement. Combiné avec la volonté de jouer lorsqu’elle avait le ballon, elle a réussi à égaliser à 1 essai partout. La fin du match était incertaine et les équipes se sont quittées sur ce score d’égalité (et avec les compliments de la coach de Pamiers). Ce match nul a plus de valeur que certaines victoires !

Deuxième match contre l’Entente du Lauragais. Petit contre-coup en début de match suite à la première prestation mais victoire relativement facile à l’arrivée (4 à 1).
La dernière rencontre de la matinée a opposé le TUC au FCTT. Selon le résultat, l’équipe pouvait finir de la 1ère à la 3ème place de la poule (et donc risquait de ne pas jouer les demi-finales). Le FCTT présentait l’équipe du tournoi la plus séduisante dans le jeu, avec une excellente technique individuelle et collective. Ils ont monopolisé le ballon mais le TUC a quand même réussi à marquer 3 essais. Toutefois, avec une défense du TUC qui ne montait quasiment plus et des plaquages ratés (ou même pas tentés), le FCTT en a marqué 4. Ils ont ainsi fini premier et le TUC second.

A noter que sur une montée défensive, Paul M. a intercepté un ballon et marqué un essai après avoir traversé le terrain. Malheureusement en aplatissant, un adversaire lui est tombé dessus et il s’est fait mal à l’épaule. Il n’a pas voulu sortir et a continué à jouer. On a découvert par la suite qu’il avait joué avec une épaule démise… Impressionnant de courage. On lui souhaite un rapide rétablissement !
En demi-finale, le TUC a rencontré l’équipe locale. Est-ce à cause des kilos de chips et bonbons mangés à midi ou aux litres de soda engloutis, toujours est-il que ce n’était plus du tout la même équipe que celle qui avait bousculé Pamiers ou tenu tête au FCTT. Dommage car Saverdun était vraiment à la portée avec un peu plus d’envie de défendre, de plaquer et de se replacer.

Finalement, le TUC finira 3ème en battant facilement Valence d’Agen lors de la petite finale.

Eric Vallauri

Le week-end des 2006

pictU12  Tournoi de Rieumes

Les victoires du Tournoi de Rieumes

Le samedi 15 avril 2017, les benjamins 2006 du TUC ont participé au Tournoi international de l’école de Rugby de Rieumes. Résumer cette journée sous le seul angle de la victoire finale serait réducteur. D’autres victoires, aussi importantes, ont marqué cette journée.

Une victoire à la Pyrrhus. La première victoire a été celle des éducateurs, consistant à réunir au moins 12 joueurs sur le terrain. Cette victoire est principalement celle d’Olivier F., qui a relancé tous les parents pendant la semaine précédant le tournoi. Le mardi, seuls 11 joueurs étaient disponibles. Le mercredi, la liste de joueurs comptait 14 présents, puis 15 le jeudi, pour redescendre à 13 le vendredi et finir à 15 le samedi, grâce à l’apport d’un joueur non prévu, qui a réveillé son père pour venir participer et d’un autre dont les maux de ventre de la semaine ont disparu comme par magie le samedi matin au réveil. C’est par ce grand nombre de petites victoires que les Tucistes ont évité le plus grand des échecs : le forfait.

La victoire sur soi est la plus grande des victoires. En ce début de tournoi, l’objectif n’était pas de remporter les quatre matchs qui étaient proposés, mais de faire en sorte que les enfants prennent du plaisir à jouer ensemble. Le vainqueur est souvent celui qui attache le moindre prix à la victoire finale et se concentre sur ses ingrédients. La victoire aime l’effort. Elle est aussi le fruit de l’amitié, de la camaraderie. Ensuite, la victoire lors de la première rencontre, celle contre l’équipe de Saint-Lys, en a appelé d’autres après elle. Mais il n’est point de triomphe sans victoire, point de victoire sans obstacles. Chaque rencontre, notamment celle contre le FCTT, a eu son lot d’émotions, de sueurs et d’imperfections.

Il ne faut jamais crier trop tôt victoire. Fort d’une matinée de très grande qualité, les joueurs du TUC ont entamé le premier match de l’après-midi contre Gaillac un peu trop confiants. Les actions collectives du matin ont été remplacées par des tentatives inabouties d’exploits individuels. Mais la victoire est d’autant plus belle que la difficulté de surmonter est plus grande. En privilégiant la force du collectif à la raison du plus fort, le courage et la patience ont forcé la victoire à se déclarer.

Il n’y a pas de petite victoire, il n’y a que des victoires. C’était le mot d’ordre du dernier match de la journée contre Colomiers. Mais le premier devoir d’un vainqueur est d’être juste. Il ne s’agissait pas d’une finale car c’était le dernier match d’une poule unique et l’adversaire qui nous était proposé ne jouait pas la première place. Mais là où certains se seraient contentés d’une lâche victoire à un échec honorable, les joueurs du TUC ont retrouvé les vertus du matin,  joué avant de penser à gagner, pour proposer un rugby de qualité.

Quel que soit l’enjeu, il faut avoir dans la victoire le triomphe modeste. Du triomphe à la chute, il n’est souvent qu’un pas. Comme l’a écrit Jean Rostand : « Après le temps d’orgueil, le temps de modestie : sachons réduire à leur juste mesure nos triomphes ». Vaincre n’est rien, il faut profiter du succès pour construire le lendemain. Tel est l’enjeu du prochain entrainement.

Les éducateurs 2006

Le week-end des 2006

pictU12  Matchs au Lévezou contre contre Albi et Lévezou

Par Pierre Fadeuilhe : Le cocktail « journée réussie »

Les amateurs le savent. Pour réaliser un cocktail délicieux, il ne s’agit pas de mélanger quelques ingrédients au hasard. Il faut créer une harmonie de façon à surprendre, ébahir voire émouvoir la personne qui est amenée à le déguster.

Un match de rugby, surtout s’il donne lieu à un long déplacement en bus, est aussi une alchimie qui dépend d’un juste dosage de certains ingrédients.

Trop d’amusement peut quelquefois nuire à la qualité du match et à l’ambiance au sein de l’équipe lors du chemin du retour. A l’inverse, trop de sérieux couplé à des cris d’entraineurs déversant plus leur mal-être que leurs conseils avisés peut enlever le plaisir de la pratique d’un sport collectif.

Pour être réussi, un match de rugby doit être un mélange harmonieux d’ingrédients. C’est ce type de cocktail que les benjamins 2006 ont concocté lors d’un déplacement à Réquista (12), le 1er avril 2017, pour y rencontrer l’équipe locale du Lévézou et celle d’Albi.

En voici la recette.

Prenez une grande dose de bonne humeur qui mêle rire, plaisanterie et futilité. Optez pour une marque de bonne humeur homologuée par des enfants de 10-11 ans, qui se dilue sans s’évaporer, qui s’empreigne sans déborder, qui se diffuse sans écœurer, efficace pour durer du bus aux vestiaires, du pique-nique au gouter d’après-match, des douches au parking du TUC.

Prenez ensuite une dose compacte d’investissement collectif, une volonté de jouer ensemble, une combativité sans faille. Ajoutez-y une pincée de courage et d’abnégation pour faire face à des joueurs adverses aux physiques imposants, bâtis sur l’autel du grand air et de la qualité de la nourriture aveyronnaise.

Rajoutez-y enfin un peu d’eau, moins toutefois que celle de pluie qui s’est abattue sur tous les joueurs durant l’échauffement et une grande partie du match rendant ainsi le terrain très boueux, suffisante pour donner une touche dépaysante à la rencontre.

Pour décorer le tout, rajoutez-y deux victoires en deux matchs, sans prendre un essai et une prestation fort aboutie.

C’est prêt.

Sachez apprécier car le temps de l’enfance est court. Il ne se rattrape pas.

Le week-end des 2005

pictU12

Matchs au Lévezou contre contre Albi et Lévezou

Ce samedi, un déplacement dans l’Aveyron, sous la pluie puis dans la boue, à priori, rien d’enthousiasmant.
Les 2005 n’étaient pas venus pour visiter le Lévezou (association des villages Requista, La Primaube et Cassagne-Begonhes) mais pour montrer que les Tucistes bien qu’habitués au synthé et pelouses nickel savent aussi jouer au rugby sur un terrain très boueux. Même avec des crampons moulés qui pesaient, pesaient de plus en plus …

Premier adversaire du combat de boue : Albi. Grosse bataille, match tendu entre 2 équipes très proches.
Les défenses se sont neutralisées. Les garçons ont tout tenté pour trouver une faille mais se sont faits contrer par une défense le plus souvent hors jeu. Sur l’ultime action les Albigeois tapent dans notre en-but et aplatissent un ballon mal négocié. Défaite 1-0 mais l’envie est toujours là !

Seconds adversaires : nos très solides hôtes de Levezou qui viennent eux de l’emporter. Comme sur leur premier match les Tucistes n’ont rien lâché face à une équipe jouant essentiellement dans l’axe. A contrario les rouges et bleus varient le jeu et malgré la boue passent par les extérieurs et ouvrent le score sur un superbe débordement de Paul.  Le pilonnage de Lévezou aura ensuite raison de notre ligne (1-1).  Sur ce premier acte, la domination territoriale de Lévezou est totale mais la défense du TUC est héroique.  Ils ne passeront plus. Au contraire le TUC arrivera par un jeu de passes dans l’axe à marquer à nouveau.  Sur la seconde reprise les 2005 franchiront la ligne adverse à 3 reprises avec notamment la feinte du facteur de Pablo. Jusqu’à la dernière minute le Lévezou se heurtera à un engagement total des Tucistes.
Victoire 5-1 mais surtout quel combat, quel match !
Bravo aux 14 acteurs.

Bonnes vacances à tous.

Le week-end des 2005

pictU12

Matchs au TUC contre Gaillac et Balma

La matinée débute par un premier match gagné suite au forfait de l’équipe de Montastruc.

La seconde équipe, Gaillac, était elle bien présente et a donné pas mal de fil à retordre aux Tucistes. Les garçons ont bien débuté le match avec sérieux et un rugby collectif, une bonne conservation du ballon et une défense organisée. Les Gaillacois encaisseront 4 essais sur la première mi-temps, soit sur des contres bien menés soit sur des mouvements plus construits le plus souvent au bout de plusieurs temps de jeu.
Le seconde période sera toute autre. Des Gaillacois plus motivés face à des Tucistes moins organisés surtout en défense et trop gourmands avec le ballon et… un peu courts physiquement. Sur plusieurs actions de leurs individualités et quelques plaquages oubliés les Gaillacois reviennent à hauteur : 4-4.
La réaction des garçons a été longue a se mettre en place mais comme le WE dernier, il ont été chercher l’essai de la victoire : 5-4. Bravo à tous.

Nous avons ensuite joué une seconde rencontre amicale contre Balma : troisième club présent sur le plateau.
Score en faveur des Balmanais au final mais très bonne opposition des Tucistes face à une équipe solide, complète et très expérimentée.

Le week-end des 2005

pictU12

Matchs à Castres  contre Lavaur et Castres

Deux morceaux de choix au menu de ce samedi printanier : Lavaur puis Castres.

Les Tucistes ont relevé le défi et réalisé deux matchs pleins. De la première à la dernière minute sur le premier match. Il y avait juste 2 minutes de trop sur le dernier match…

Match n°1 : Lavaur

Nous encaissons rapidement un essai sur une combinaison en touche. Réaction collective immédiate et essai en débordement d’Arthus qui fait admirer sa pointe de vitesse. Aucun temps mort durant ces 30 minutes. Lavaur marque à nouveau, les garçons reviennent à hauteur suite à de nombreux temps de jeu un peu trop latéral certes mais suffisant pour déborder nos adversaires. Le TUC domine la fin de la seconde période avec une bonne conservation et un jeu plus axial. Avec une volonté féroce et quelques percussions la dernière de Gaby fait sauter le verrou de la défense Vauréenne et permet d’arracher une victoire méritée sur la dernière action du match. Victoire 3-2

Match n°2 : Castres

Pour la seconde opposition, les Castrais présentaient une équipe très complète avec un pack assez imposant physiquement. Pas impressionnés les garçons ont livré un gros combat et contenu ces Castrais. Mais notre défense commet plusieurs erreurs de placement et de plaquages sur les extérieurs et nous sommes menés rapidement 2-0. Là encore les 2005 réagissent collectivement et recollent au score. Beaucoup de jeu de part et d’autre, des espaces et un score de 4-2 en faveur des Castrais au milieu de la seconde mi-temps. Au prix de gros efforts les garçons reviennent à un score de parité à 2 minutes de la fin. Pensant le plus dur effectué et un peu usés physiquement les garçons n’ont pas pu contrer les Castrais sur les deux derniers ballons du match. Le match nul était été largement mérité… 2 minutes avant. Défaite 6-4

Un grand bravo aux garçons qui ont tous fait de gros efforts. Apparemment ils ont été très sages sur le chemin du retour.

 

 

Le week-end des 2005

pictU12

Matchs à Balma contre le TEC et Léguevin

Match n°1 : TEC
La journée commence malheureusement sur une courte défaite pour nos petits,
après l’ouverture du score par leur adversaire les Tucistes s’emploieront à rattraper un début de match laborieux par de beaux mouvements et beaucoup de combativité mais un peu tard. Score final 4-2 en faveur d’une belle équipe du TEC malgré une belle fin de partie
Match n°2 : Leguevin
Comme au premier match ce sont nos adversaires qui ouvrent le score mais cette fois ci la réaction ne se fait pas attendre, à chaque fois qu’ils prennent de la vitesse nos joueurs traversent la ligne d’avantage par de belle courses et de superbes passes après contact. Toujours à fond dans le combat, le TUC fait rapidement grimper le score pour finir à (5-1 5-2  ?) contre une solide équipe de Léguevin

Léo

Le week-end des 2005

pictU12

Matchs au TUC contre Léguevin et Saint-Lys

Quand l’envie est là…

Dès l’échauffement Léo, Ramaz et mézigue avions bien vu que l’ensemble du groupe 2005 avait envie de jouer et conserver le ballon. Cela s’est confirmé sur les deux parties de la matinée. Deux adversaires assez similaires, assez physiques, qu’il fallait contourner plutôt que de jouer dans l’axe. Même sur ce terrain très très gras.

Contre Léguevin il a fallu une mi-temps pour se défaire de leur défense virulente mais pas très ordonnée. A contrario, nous avons su garder notre ligne de défense et mettre en application les derniers entraînements. On a pu voir quelques plaquages offensifs mais pas encore assez. Toute l’équipe était concernée et en mouvement : victoire 7-1.

A peu près le même scénario sur le deuxième match contre Saint-Lys. Le fait le plus notable du match est pour moi l’envie de continuer à jouer même en étant mené : à 1-1 les Tucistes un peu trop confiants se font intercepter sur une attaque –> essai. La réaction a cette fois été la bonne : pas de commentaire sur l’interception, pas de reproches contre le sort, contre les copains … mais les joueurs sont repartis de l’avant. Résultat : essai immédiat sur le coup d’envoi. C’est ce type de réaction collective qu’il faudrait avoir quand on est mené ou bien que le match est plus disputé. Sur le plateau précédent, contre des adversaires à notre portée, les réactions avaient été individuelles et on avait lâché les matchs. Résultat : victoire 6-2. A juste titre, Eric me faisait remarquer que l’on gagne les matchs avec beaucoup d’essais d’écart ou on les perd largement mais jamais de résultats avec peu d’écart. Hormis contre Balma au début de la saison (1-1), il faut essayer d’être plus accrocheurs dans la difficulté.

Malgré le terrain gras on a vu beaucoup d’attaques avec quelques combinaisons tentées (encore à travailler :) ainsi que de beaux gestes techniques. S’il fallait en retenir un, je choisirais le coup de pied d’Hugo vers l’aile de Gus qui, en plongeant, attrape le ballon de volée et aplatit : superbe.

Bonnes vacances à tous.

 

Le week-end des 2005

pictU12Matchs au TUC contre Montauban et Cahors

Pour le premier plateau de cette année, les 2005 rencontraient Montauban et Cahors.

Températures à peine positives au début de la première rencontre. L’équipe réalise une bonne entame de match contre Montauban en conservant le ballon mais sans scorer. Au bout de 10 minutes les vert et noir vont eux scorer profitant de plaquages manqués. Dés lors le replacement et le soutien vont être moins efficaces chez les rouge et bleu. Malgré un sursaut en début de seconde période avec deux essais marqués, les Tucistes vont s’incliner contre équipe mieux organisée en attaque comme en défense. Défaite 5-2.
Contre Cahors, l’envie et la détermination habituelles n’étaient toujours pas au rendez-vous. Manque de conservation, pas de replacement en défense et en attaque. Malgré la volonté de quelques-uns, l’équipe n’a pas réussi a avancer et enchaîner quelques mouvements suffisants pour marquer. Défaite 4-0.

Le week-end des 2005

pictU12Matchs au TUC contre L’union et Grenade

Le dernier plateau de l’année était plutôt relevé avec la réception de L’Union et de l’ogre Grenadain. Les Tucistes ont été très appliqués et déterminés durant la première rencontre contre L’Union. Des ballons bien conservés, de l’alternance avec un soutien permanent ont permis de perforer plusieurs fois la défense adverse. Malgré une défense courageuse et bien organisée l’Union est parvenu a scorer deux fois grâce a de belles individualités. Victoire 7 à 2.

Contre Grenade, la machine s’est un peu déréglée et face a une défense agressive et très organisée les passes ont été moins précises et les soutiens souvent contrés. Ces quelques ballons récupérés ont suffi a Grenade pour marquer à 4 reprises en première mi-temps. Après la pause les garçons ont repris confiance, conservé et amené les ballons sur les ailes et se sont créés au moins 5 occasions franches. Score de parité encourageant sur cette mi-temps : 1-1. Les Tucistes ont combattu courageusement durant toute la partie et ont pu mesurer les petites fautes (passes mal ajustées, placement défensif)  à corriger pour rivaliser face à de très bonnes équipes. Défaite 5 à 1.

Bravo à tous, sur les 3 premières journées du Challenge Bendichou : 5 victoires et 1 défaite.